FORUM MEDINE76

LE FORUM NUMERO 1 SUR MEDINE DE LA BOUSSOLE
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Et Saddam... ?

Aller en bas 
AuteurMessage
badou

avatar

Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Et Saddam... ?   Ven 5 Jan - 1:13

Salut a vous tous,

Je ne viens plus très souvent sur le forum, je viens a l'instant de parcourir vite fait les tas de topic crée pour savoir qu'elle est la marque de nos airmax, u qu'avons nous mangé hier a 20h30 (ironie). Je vois tout çà, mais aucune personne, se disant "politiquement engagé" ne parlé de la mort de Saddam Husseine... Je vous donne mon avis sur la question, puis vous pose ma question...

Je pense que la pendaison de Saddam le jour de l'Aïd est une "machination" américaine, tout simplement pour dire que les musulmans, sont tous des "cruelles", mais ce qui me fait "sourire" c'est le faite d'avoir jugé Saddam aussi vite... Pour ma part, c'est tout simplement car il avait d'énorme chose contre les USA, je veux pas dire, mais pourquoi Bush voulait enlevé Saddam du pouvoir (meme si il a fait des choses de mal) alors qu'il combatait Oussama Ben Laden, " son pire ennemie " ??? (mise a part le petrole évidement).

De plus, je pense que les sois disant musulmans des pays concernées, ne sont plus, raison ? L'Aïd est le jour du pardon, et non le jour de la mort, avec celà beaucoup d'occidentaux vont avoir la tête melangé, déjà que c'était le cas, et mettre encore les musulmans dans le sac des "assassins".

Et pour finir, je pense tout simplement que sa pendaison n'avait pas lieu d'être, seul Dieu a le droit de choisir qui doit vivre ou mourire, mais çà, c'est un autre débat ...

Donc mes questions sont :
Que pensez vous de la mort de Saddam le jour de l'Aïd, et de la facon dont-il a été tué ?

Bien a vous,

badou from Belgium.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien-DinRecordsVuDu31

avatar

Nombre de messages : 939
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: julien   Ven 5 Jan - 3:05

Badou tu as du mal regarder :

http://medine.conceptforum.net/viewtopic.forum?t=616

tien voila le topic ou on en parle, ce genre de sujet ne passe pas inapercu et est toujours traité dans le forum voila Paix a toi !

P.S : je te comprend avant je venais toutes les deux semaines sur le forum et quand tu decouvre tout les topics d'un coup ben tu t'y perd facilement ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Www.DINRecords.ZikForum.Com
ismail78



Nombre de messages : 845
Date d'inscription : 20/10/2006

MessageSujet: Re: Et Saddam... ?   Ven 5 Jan - 12:30

jsuis daccord avc toi.

mais selon mon propre jugement...meme si c pa a moi dle faire mais aux autorités religieuses du pays en question (svnt ces autorités font nimporte koi...maroc par ex vu kjy vit, desfois ils prennent lalchool pour lboir eux meme lol), Saddam meritte de mourire, la peine de mort de saddam est largement justifiable...mais lpblm c que ceux qui lont fait tombé meritte egalement la peine de mort. Donc voila
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
badou

avatar

Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Et Saddam... ?   Ven 5 Jan - 21:28

ismail78 a écrit:

mais lpblm c que ceux qui lont fait tombé meritte egalement la peine de mort. Donc voila

donc c'est un cercle vicieux.


Et autant pour moi, j'ai pas vu el topic, y'a quand meme beacoup de topic inutile, c'est vrai qu'on s'y perd vite ^^

Désolé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
El Afrite

avatar

Nombre de messages : 422
Localisation : la Terre
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: Et Saddam... ?   Sam 6 Jan - 7:15

salam alaikoum ...

moi je dirais que c'est plus un reglement de compte qu'un jugement .. ...

les americains sont derrière tous ca certes ...saddam hussein n'etait pas un ange loin de la .et il sera jugé pour ces actes par le plus juste des juges ......
moi ce que j'ai vu lors de son execution c'etait un homme serein et pret a mourir et autour de lui des homme cagoulés exités qui criait les louanges d'un certain sadr..et retorquant a saddam d'aller en enfer comme si c'etait eux qui decidait de son sort ...
des soit disant muslim qui en excute un autre en ne le laissant pas finir sa profession de foi ..qui est tres importante pour tous musulmans ..bref ensuite le corps pendu a la corde etait roués de coups ..meme mort les miliciens l'ont tabassé au visages pui ont danser autour du corps de saddam hussein...ensuite par des sources de journaux arabes la corde de la pendaison a été remis a moqtada el sadr ...
et la cerise sur le gateau faire tous ca un jour de l'aîd ..un jour saint



si on est un minimum intelligent on comprend ce qui ce trame derriere tous ca ..

la haine a encore de tres beau jours devant elle .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ismail78



Nombre de messages : 845
Date d'inscription : 20/10/2006

MessageSujet: Re: Et Saddam... ?   Sam 6 Jan - 7:29

El Afrite a écrit:
salam alaikoum ...

moi je dirais que c'est plus un reglement de compte qu'un jugement .. ...

les americains sont derrière tous ca certes ...saddam hussein n'etait pas un ange loin de la .et il sera jugé pour ces actes par le plus juste des juges ......
moi ce que j'ai vu lors de son execution c'etait un homme serein et pret a mourir et autour de lui des homme cagoulés exités qui criait les louanges d'un certain sadr..et retorquant a saddam d'aller en enfer comme si c'etait eux qui decidait de son sort ...
des soit disant muslim qui en excute un autre en ne le laissant pas finir sa profession de foi ..qui est tres importante pour tous musulmans ..bref ensuite le corps pendu a la corde etait roués de coups ..meme mort les miliciens l'ont tabassé au visages pui ont danser autour du corps de saddam hussein...ensuite par des sources de journaux arabes la corde de la pendaison a été remis a moqtada el sadr ...
et la cerise sur le gateau faire tous ca un jour de l'aîd ..un jour saint



si on est un minimum intelligent on comprend ce qui ce trame derriere tous ca ..

la haine a encore de tres beau jours devant elle .

c vrai tu as raison. Jsuis daccord avec toi. C'est pas des musulmans qui ont fait sa, un plus gros poisson est derriere ca.
Vrmnt jsavé pas tout sa,parske jai just vu quelque foto..mais c vrai ke c vrmnt degeulasse skils ont fait. Ne pas le finir faire sa profession de foi...enfin bref.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
trowa

avatar

Nombre de messages : 553
Age : 29
Localisation : 1.3 Miramas
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Et Saddam... ?   Sam 6 Jan - 9:29

C'est dégoutant je cris rarement aux complots mais là je pense que c'est justifié, les chiites et les américains on dit aux musulmans (en sachant comment été aimer Sadam dans le monde musulman(ce qui est con pour un mec comme ça)) on vous emmerde regarder on respecte pas les hommes nu leur religion allez vous faire enculé. dsl pour les gros mots
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://trowa.skyblog.com
Amine

avatar

Nombre de messages : 1656
Age : 32
Localisation : 62 Ceta Zouj
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Et Saddam... ?   Sam 6 Jan - 9:40

trowa a écrit:
C'est dégoutant je cris rarement aux complots mais là je pense que c'est justifié, les chiites et les américains on dit aux musulmans (en sachant comment été aimer Sadam dans le monde musulman(ce qui est con pour un mec comme ça)) on vous emmerde regarder on respecte pas les hommes nu leur religion allez vous faire enculé. dsl pour les gros mots

C'est a peu près vrai ce que tu as dit sauf que tu dis "les chiites et les américains ont dit aux musulman", les chiites sont des musulmans, par ailleurs tu aurait du dire "les chiites et les américains ont dit aux sunnites"...de plus , les kurdes sont les plus géné par cet execution puisque Saddam a réalisé un veritable génocyde envers eux et qu'il n'a même pas été jugé pour ça, aucun kurde n'a manifesté de joie lors de la mort de Saddam...de plus ils ont joué son jeu, lui souhaité partir comme sa afin de rester comme un martyr alors qu'il est loin d'etre un martyre, Saddam est l'un des plus grand salaud que l'univers n'ait jamais porté, seulement au même titre que Pinochet, Milosevic, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/only4realz
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Et Saddam... ?   Sam 6 Jan - 9:43

comme un dictateur tout simplement.
Revenir en haut Aller en bas
Julien-DinRecordsVuDu31

avatar

Nombre de messages : 939
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: julien   Sam 6 Jan - 9:47

El Afrite a écrit:
salam alaikoum ...

moi je dirais que c'est plus un reglement de compte qu'un jugement .. ...

les americains sont derrière tous ca certes ...saddam hussein n'etait pas un ange loin de la .et il sera jugé pour ces actes par le plus juste des juges ......
moi ce que j'ai vu lors de son execution c'etait un homme serein et pret a mourir et autour de lui des homme cagoulés exités qui criait les louanges d'un certain sadr..et retorquant a saddam d'aller en enfer comme si c'etait eux qui decidait de son sort ...
des soit disant muslim qui en excute un autre en ne le laissant pas finir sa profession de foi ..qui est tres importante pour tous musulmans ..bref ensuite le corps pendu a la corde etait roués de coups ..meme mort les miliciens l'ont tabassé au visages pui ont danser autour du corps de saddam hussein...ensuite par des sources de journaux arabes la corde de la pendaison a été remis a moqtada el sadr ...
et la cerise sur le gateau faire tous ca un jour de l'aîd ..un jour saint



si on est un minimum intelligent on comprend ce qui ce trame derriere tous ca ..

la haine a encore de tres beau jours devant elle .

voyez je n'ai pas suivi beaucoup l'histoire avec tout ce que chacun en a dit pour me former une propre opinion mais je sais que pour le peu que je sache la mienne se raproche d ela tienne El Afrite !
Je ne suis pas Musulman mais je trouv esa horrible pour cet communauté que je respecte comme les autres de le faire un jour saint pour les Musulmans ...
Les gens ne voient que la pendaison de Sadaam il s'arrete à ça , il n'essai pas de regarder derriere, bien sur il a commi des crimes horribles mais les conditions dans les quels ont ete fait cet pendaison c'est pas normal ...
Je ne m'y connais pas assez sur l'Islam pour savoir ce qui est autorisé, pas autorisé, mal, bien, etc mais je suis assez humain pour savoir que sa c'est pas bien ...
C'est un francais de souche qui le dit !
Paix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Www.DINRecords.ZikForum.Com
Amine

avatar

Nombre de messages : 1656
Age : 32
Localisation : 62 Ceta Zouj
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Et Saddam... ?   Sam 6 Jan - 9:53

omariton a écrit:
comme un dictateur tout simplement.
Ouai dommage que les autres n'aient pas eu le même sort...ou plutot que sadam n'ai pas eu le même que les autres, a vous de voir la dessus...
Pour en revenir au complot, c'est très simple, Bush voulait faire tuer Sadam le plus rapidement possible afin de le présenté comme une victoire au congré qui se tenait hier je crois...aux states, on lui reproche enormement le bourbier en Irak car les américains ont perdu enormement d'homme (plus que le 11 septembre!!!) sans resultat, Bush voulait tuer sadam afin de dire "voila on a tuer le dictateur, cette guerre c'est pas pour rien qu'on la fait!!", c'était symbolique...seulement ce qu'il n'avait pas prévu est que cela se retourne contre lui, car cela ne lui profite en aucun cas, car les Américains (dont une partie du peuple n'est pas si cons que sa) ne sont pas dupes et sont conscient que cet action ne va qu'ajouter aux brasier actuel au moyen orient...vous savez, personne ne s'en rends compte mais Bush jr restera dans l'histoire comme étant le président qui a entrainer la chute des USA, même si c'est pas pour demain vous verrez...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/only4realz
kamal-afghan



Nombre de messages : 60
Age : 27
Localisation : geneve
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Et Saddam... ?   Sam 6 Jan - 15:12

il ne faut pas oublier les iranniens il faut s'en mefier !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kamal991.skyblog.com
badou

avatar

Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Et Saddam... ?   Dim 7 Jan - 1:26

kamal-afghan a écrit:
il ne faut pas oublier les iranniens il faut s'en mefier !!!

Ne globalise pas tout le monde stp... Dis pas " LES iranniens " mais certains iranniens, depuis qu'ont me dis " les musulmans sont des assassins " j'en ai compris la nuance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sinetik

avatar

Nombre de messages : 602
Localisation : CH - - - Neuch Reprezent - - - CH
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Et Saddam... ?   Dim 7 Jan - 3:57

Réussir à faire un martyr d'un assassin c'est fort quand même... Hé moi il y a un truc que j'ai pas compris, même si il a été condamné à mort, il n'a pas été jugé pour une multitude d'autres crimes. ce qui a fait qu'il a été condamné à mort c'est ce village qu'il avait détruit par vengeance, mais tous les autres actes pourquoi on l'a pas jugé , je pige pas trop scratch si vous pouvez m'expliquer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
badou

avatar

Nombre de messages : 284
Date d'inscription : 28/02/2006

MessageSujet: Re: Et Saddam... ?   Dim 7 Jan - 9:59

Sinetik a écrit:
Réussir à faire un martyr d'un assassin c'est fort quand même... Hé moi il y a un truc que j'ai pas compris, même si il a été condamné à mort, il n'a pas été jugé pour une multitude d'autres crimes. ce qui a fait qu'il a été condamné à mort c'est ce village qu'il avait détruit par vengeance, mais tous les autres actes pourquoi on l'a pas jugé , je pige pas trop scratch si vous pouvez m'expliquer

pas le temps de chipoter avec tous ses mauvais actes, l'Amérique a des choses a caché, que Saddam connaissait très (trop?) bien ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ismail78



Nombre de messages : 845
Date d'inscription : 20/10/2006

MessageSujet: Re: Et Saddam... ?   Mar 9 Jan - 13:23

article sur un site concernant la pendaison de saddam:

L’Aïd est bien plus qu’une fête musulmane ; et la pendaison de Sadam Hussein en ce jour révèle la vraie nature de ses bourreaux.


C’est donc ce matin de la « Fête du sacrifice », L’Aïd el-Kebir, la « grande fête » îdal kabîr qui a été choisi pour pendre le vaincu de Bagdad, livré par ses anciens alliés et geôliers US au gouvernement mis en place par l’occupant. Même l’athée le plus farouche peut être révolté par la mort ainsi donnée et le choix de la date qui est une injure à toutes les spiritualités, religieuses ou laïques. Ce choix est une signature barbare qui restera l’acte signifiant le plus odieux de cette invasion-occupation-destruction d’une terre et d’un peuple qui n’aspire qu’a la paix et devait commémorer ce même jour, une des plus belles pages de la pensée universelle, l’Aïd...

Par cet acte et par ce choix a été signifié très exactement ce que les auteurs ne respectaient pas, le monde s’en souviendra.

De quelle page universelle parlons-nous ?
Rappelons et transposons dans notre temps humain ce que fut, rapporté par la légende puis transcrit par les trois « religions du Livre » cet épisode de la transformation de la relation de l’homme avec celui qu’il pensait être son créateur :
C’est le patriarche Abraham qui croyant devoir répondre à une injonction divine s’apprêtait à sacrifier son fils aîné Ismaël, ou Isaac selon la tradition évoquée...Mais le geste fut interrompu par la révélation de la valeur suprême de la vie humaine et une brebis fut substituée au fils pour être égorgée à sa place...
Cette légende que certains veulent parabole est inscrite pour toujours dans la mémoire de l’humanité, non seulement celle des trois monothéismes qui s’y referent, mais aussi comme un acte fondateur du respect de la vie humaine.

Nul doute que dans des âges plus anciens le prix de la vie humaine fut dérisoire. Nul doute que lorsque l’homme pour guérir ses peurs s’inventa des Dieux, il songea à leur offrir parfois pour s’attirer leur bienveillance, ce qu’il avait de plus cher, la vie même de ses proches. Nul doute que ces rites païens ou religieux dévoyés d’offrande sanglante au Dieu aient pu continuer bien au-delà de la soumission d’Abraham, à inspirer encore les tenants des trois religions du Livre, oublieux du message principal de respect de la Vie ; oublieux jusqu’à guerroyer sans fin au nom du Christ, d’Allah ou de Yahvé...

Pourtant ce jour là ce ne fut pas seulement la vie d’Ismaël ou d’Isaac qui fut en cause , ce fut l’avenir de l’humanité, croyante ou pas en une transcendance divine :
Le croyant sut, enfin, que sa foi était seconde par rapport au respect de la Vie humaine.
L’incroyant pu percevoir qu’il existait quelque chose de « sacré » dans toute vie, que la raison seule suffisait à reconnaître et qu’il convenait de respecter, comme une altérité laïque consacrée de façon irréductible.
D’autres cultures et religions, orientales ou indiennes nord-américaines, avaient inscrit depuis le fond des temps dans leur antique conception du monde ce respect de toute vie qu’il fallut chez nous reconquérir.

Avec ou sans l’Aïd...
Dés ce jour de l’Aïd l’un ou l’autre, celui qui croyait au ciel et celui qui n’y croyait pas, avait trouvé le langage commun possible de l’altérité reconnue et du respect infini des hommes. L’Aïd est aussi le pacte laïque absolu qui lie les hommes, tous les hommes entre eux.
Sans l’Aïd, pas de commandement « tu ne tueras point ». Sans l’Aïd pas de Droits de l’Homme, pas de condamnation de la torture ou de la peine de mort. Sans l’Aïd pas de jugement des crimes. Sans l’Aïd l’âge barbare aurait perduré indéfiniment et les fanatismes religieux auraient conservé leurs fondements..
Avec l’Aïd tous ceux qui trahissent l’injonction de respect de la Vie se ramènent eux-mêmes à leur condition barbare. Avec l’Aïd nul ne peut se prévaloir « de Dieu » pour perpétrer quelque crime que ce soit, au nom du bien, de la morale ou du djihad également.

Avec l’Aïd la paix est possible ; sans l’Aïd la haine est certaine ; celle qui attise le « choc des civilisations », celle qui fonde l’arrogance de tous les occupants envers les occupés, celle qui croit donner droit aux soldats de l’Empire ou de Tsahal, ou aux matyres autoproclamés, de laver dans le sang leur orgueil, leur volonté de domination, leur frustration ou seulement leur ignorance. Sans l’Aïd les Guerres Saintes, Hiroshima et Auschwitz sont possibles. Sans l’Aïd de Santiago jusqu’au Rwanda, d’Oradour sur Glane à Sabra et Chatilla et à Beith Anoun, la vie ne vaut rien. Sans l’Aïd la loi du talion centuplée permet en représailles à l’enlèvement de deux soldats en uniforme l’assassinat de plus de mille libanais dont plus de trois cent enfants, trois cent Ismaël sacrifiés à la folie des barbares...Sans l’Aïd les tapis de bombes peuvent broyer femmes et enfants et les bombardiers sont bénis par les prédicateurs de l’Empire.

Sans l’Aïd le pire est probable car ce n’est pas Dieu qui retient, jamais, la main du tueur, c’est sa raison propre et sa fibre d’humanité éclairée par le seul regard porté sur l’Autre. Avec l’Aïd celui qui croit comme celui qui ne croit pas sait que l’humain ne peut, ne doit pas être sacrifié, même au nom d’une foi ou d’une idéologie.

Au-delà de l’Aïd
Au-delà de l’Aïd, comme le rappellent sans cesse les savants musulmans il convient de ne pas trahir le message par un littéralisme étroit et de ne pas oublier que le texte ne fait que « recommander » le « sacrifice » du mouton, qui n’est nullement une obligation et auquel peut se substituer, pour préserver aussi la vie animale, le don d’argent ou de nourriture aux pauvres.

Car nous ignorons trop que cette fête de l’Aïd est destinée au partage et que sur trois parts deux parts égales doivent être préservées pour « l’entourage » mais aussi pour les pauvres qui « ont ce droit sur nous » de recevoir une partie de nos richesses. Avec l’Aïd le nécessiteux n’est pas seulement le proche ou le frère en religion, c’est l’humain quelle que soit son origine ou sa croyance. Avec l’Aïd les mots solidarité et partage prennent un sens assez fort pour délégitimer tous les intégrismes laïques et confondre toutes les haines « rédékériennes » de ceux qui veulent diaboliser l’une ou l’autre, ou toutes les religions, pour masquer souvent la vacuité de leur propre sens moral et légitimer parfois leurs projets criminels.

Ave l’Aïd la haine devient inhumaine et le seul djihad qui vaille est le combat de chacun contre ses propres pulsions malveillantes. Sans l’Aïd le pire redevient sans entrave.

En conclusion

Lorsque les décideurs galonnés ont livré un homme reconnu criminel à la corde pour être exécuté ce matin de l’Aïd, un trente décembre 2006 ; ils ont signé l’aveu de leur immense ignorance et de leur inhumanité totale. Ils ont signifié très exactement ce qu’ils ne respectaient pas et rejoint les rites d’une barbarie que d’autres hommes, les plus nombreux, tentent de contenir depuis trois millénaires... Ce sont ceux-là qui vaincront, avec ou sans l’aide de leur Dieu, nécessairement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amine

avatar

Nombre de messages : 1656
Age : 32
Localisation : 62 Ceta Zouj
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Et Saddam... ?   Mar 9 Jan - 13:27

très bon article Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/only4realz
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et Saddam... ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et Saddam... ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saddam et ben Laden: quand Bush mélange ses ennemis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM MEDINE76 :: MEDINE76.SKY !!! :: Faits Divers-
Sauter vers: